p.EAU.ésie (1)

L'arbre de Diane a récemment reçu le prix Bruocsella pour réaliser le projet « p.EAU.ésie ». 

Le concept : disposer dans la ville des poèmes sous forme de haïkus écrits par des poètes dans plusieurs langues : français, néerlandais, arabe, anglais, italien, bruxellois etc. L’asbl Nativitas a également invité des citoyens à participer à des ateliers d’écriture animés par l’artiste Karelle Ménine. 

Trois territoires seront explorés : la Ville de Bruxelles cet automne (nous sommes en train de poser les pochoirs), la commune de Watermael-Boitsfort en mai 2018 pour la fête des fleurs et enfin Molenbeek à l’automne 2018. Pour le premier territoire, 25 poèmes sont en train d'être placés à l’aide de pochoirs et de sprays temporaires dans le quartier des Marolles et une partie du centre de Bruxelles Ville. Ces derniers, invisibles par temps sec, ne se dévoileront qu’au contact de l’eau. 

Les étudiants de l’IHECS en ASCEP (Animation Socio-Culturelle et Education Permanente) ont travaillé à la manière dont la poésie peut être perçue par les passants. Les pochoirs sont réalisés par les étudiants de l’ERG avec l’aide de leur professeur de typographie Marie-Christophe Lambert.

Première date importante: Les différentes étapes du projet seront documentées sous forme de vidéos, photos et capsules sonores qui seront mises à l’honneur à l’occasion d’une exposition à Recyclart le jeudi 7 décembre de 18h00 à 20h00. Une émission de radio se déroulera en direct sur Radio Panik 105.4 FM. 

Notre projet est en cours de réalisation, mais vous pouvez vous tenir au courant sur nos pages Facebook et Instagram. Un site dédié devrait être mis en ligne ces prochaines semaines, avec une carte aux poèmes.