JERK

Prix réduit Prix €10.00 Prix régulier Prix unitaire  par 

Taxes incluses.

« Je place encore, et encore, et encore un gros morceau de mots au bout de mes lignes

chairs roses et tortillantes

pour voir 

si 

ça


mord. »


Il y a Sixtine qui court, toute-puissante, sur ses seize ans à l’été 2003. Entre insouciance et urgence d’exister, elle passe un morceau de ses vacances aux côtés d’une amie de sa mère, veuve depuis peu.

Il y a Thirty qui démissionne en 2019 et qui compose, entre ses quatre murs, un état des lieux de ses possibles – délimité par son angoisse de sortir.

Il y a le Choeur qui raconte, qui chante, qui danse et balance pas mal. Il a pour mission, dit-il, de rendre visible l’invisible.

C’est une histoire logée à l’endroit du crash entre deux époques. Un viseur tragicomique pointé sur le doute. C’est une histoire de jeunes et de vieilles peaux qui se croisent, qui (se) heurtent, qui sèchent au soleil dur du regard.

Croisant les genres et les registres de narration et de langue, JERK est un récit hors normes. Le partage d’une voix poétique qui met en pièces l’aujourd’hui.


Biographie

Maud Joiret est née en 1986 à Bruxelles. 

Cobalt, son premier recueil de poésie (Editions Tétras-lyre), a reçu le prix de la première œuvre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2020 et a été adapté en vidéo.

Plusieurs de ses textes ont paru en ligne, dans des revues ou anthologies, en Belgique et en France. 

Son écriture empoigne désirs et réel, traquant les tabous avec des mots qui flinguent l’impossibilité d’un déploiement. Braquant les registres et les genres, sa poésie cherche les points-limites des sensations et des histoires, refusant de cesser de comprendre ce qu’on fout là et cherchant avec force à sentir ce qui se passe. Articulant les pulsations du chaos intérieur et extérieur, elle travaille malice, mélancolie et mordant pour rythmer une quête de sens. Sa langue vise l’endroit où faire mouche. Pour traduire l’invulnérabilité du sensible. Mettre à nu une rencontre entre soi et le monde.